Histoires de baise Histoires de sexe

Michèle, la femme aux multiples visages – Chapitre 1




Je m’appelle Jean Paul, j’ai 58 ans, je partage mon temps de travail entre la région parisienne, et ma ville de province. Un soir, en me baladant sur internet, j’ai fait la connaissance d’une femme avec laquelle j’ai longuement discuté. Elle s’appelle Michèle, vis en banlieue, divorcée depuis de nombreuses années. Elle m’a dit avoir rencontré quelques hommes depuis son divorce, dont un avec laquelle elle est sortie pendant trois ans. Et surtout que depuis un certain temps, elle est seule. Je lui ai raconté, avoir eu quelques maîtresses, dont une m’a entraîné dans le libertinage, et m’a appris le partage. Michèle m’a invité un soir à prendre l’apéritif chez elle. Nous avons discuté, et j’ai tenté un rapprochement, certain qu’elle aussi le désirait. A peine commencé à nous embrasser, nous nous sommes retrouvés nus sur le canapé à essayer diverses choses. Michèle est une dame très ronde, mais cela fait partie de son charme, et j’avoue aimer cela. Dès la troisième rencontre, elle m’offrit ses fesses.

Je devrais dire son cul, tant il était large, doux et accueillant. Elle n’aimait pas particulièrement cela, mais c’était un cadeau qu’elle me faisait. Michèle adore aussi que je termine entre ses lèvres, elle se délecte de la semence que je lui offre. Nous avons joué ensemble pas mal de soirs, mais je me lassais un peu de la situation. Non pas que je ne tenais pas à elle, mais ma compagne précédente m’avait habitué à des situations qui me manquaient.

J’en parlais à Michèle qui refusa. Nous ne nous vîmes pas pendant quelque temps, puis je repris contact sur internet.

A ma grande surprise, elle voulut bien essayer. J’allais le lendemain sur un site libertin, et je pris contact avec un jeune black. Je lui proposais de venir prendre l’apéro un soir chez Michèle et nous verrions par la suite. Je prévins Michèle que j’avais trouvé une personne, que j’avais invitée. Le soir convenu, je rejoins Michèle chez elle. Quelques minutes plus tard, la sonnette retentit

Elle alla ouvrir et fit entrer le jeune homme. Il s’appelait Jimmy, il avait 28 ans, et était plutôt beau garçon. Nous avons pris l’apéro, et après un petit moment, je me relevais, me plaçais devant Michèle assise dans un fauteuil.

Je détachais mon pantalon, et ordonnais à Michèle de montrer à notre invité comment elle suçait. Elle hésita un peu, puis se mit à l’ouvrage.

Jimmy se releva à son tour, se rapprocha et détacha son pantalon. Je pris la main de Michèle et lui montrais qu’elle devait caresser le sexe de l’invité.

Elle commença doucement par le prendre en main, puis le suça à son tour. Pendant les deux heures qui suivirent, Michèle eut droit à deux sexes en même temps.

Quand l’un était entre ses lèvres, l’autre jouait avec sa chatte. Michèle adorait cela, malgré ce qu’elle disait. Le sexe pour elle était une seconde nature. Je fus le seul ce soir-là à la sodomiser, je montrais à Jimmy ce plaisir que j’avais, et lui promettais que son tour viendrait.

Je ne voulais pas brusquer les choses. Il faut dire que celui-ci était aussi nettement mieux monté que moi.

La soirée se passa agréablement et chacun rentra chez soi. Lors de la deuxième rencontre, les hostilités démarrèrent sans perdre de temps, et ce soir-là, Jimmy eut droit aux fesses de Michèle.

Michèle est une femme adorable, mais quand le jeu commence, elle se transforme en une adorable salope affamée de sexe. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois, avec Jimmy, jusqu’à ce que je propose à Michèle qu’il vienne avec un copain pour s’occuper d’elle à trois hommes. Mais cela est une autre histoire.

Related posts

Executive woman – Chapitre 1

historiesexe

Rose & Sylvie – Chapitre 5

historiesexe

Mamie Geneviève – Chapitre 6

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .