Histoire de sexe fétiche Histoires porno

Mon épouse veut essayer avec un poney – Chapitre 1




Mon épouse Bernadette petite jeune femme blonde, assez bien faite est adepte depuis quelques années de la zoophilie avec les chiens.

Elle a une préférence pour les bergers allemand, nous en possédons un, avec lequel elle prend énormément de plaisir quand je suis absent.

Elle sest fait plaisir en satisfaisant sa curiosité, en essayant de nombreuses races, notamment avec un doberman, animal puissant et très bien membré qui la prise aussi bien quun homme mais avec une incomparable endurance.

Dernièrement alors que nous étions invités à dîner chez un couple dont la jeune femme copine de Bernadette est également adepte de zoophilie, la discussion sest portée sur le plaisir que peut avoir une femme en se faisant saillir par un petit poney.

Les deux femmes veulent prochainement tenter laventure, plus particulièrement Bernadette qui lors de notre retour chez nous ma de nouveau fait part de son désir me dit-elle de se prendre une bonne bite de cheval dans la chatte.

Il y a bien un centre hippique pas bien loin de chez nous, mais pour des raisons anonyme, nous préférons changer de région.

Jai fait quelques recherches sur le net, après plusieurs contacts infructueux, je pense avoir trouvé ce que nous cherchons à une centaine de kilomètres de chez nous.

La personne contactée, na pas eu lair surprise de ma demande, mieux, il ma confirmé quil assurait couramment ce genre de service pour des femmes curieuses de ce genre de pénétration.

Il a: ma-t-il dit avoir des animaux dressés allant du cheval au demi poney, ces derniers, il les conseille pour une première fois.

A ma grande surprise, la prestation est gratuite à condition daccepter la présence de quatre ou cinq personnes qui peuvent filmer ou prendre des photos du spectacle.

Sa prestation est lapport demandé aux curieux et amateurs de ce genre de pratique.

La femme peut bien entendu porter un masque ou loup, comme dans certaines soirées échangistes que nous avons lhabitude de fréquenter.

Après laccord de mon épouse, nous prenons rendez-vous pour le samedi de la semaine prochaine à quatorze heures.

Nous sommes le jour convenu, pour loccasion, Bernadette sest habillée assez sexy, bas noir auto-fixant ajourés, string noir, avec une mini-jupe plissée noire, soutien gorge à balconnets noirs et petit chemisier noir transparent.

Ses cheveux blonds tombent sur ses épaules, elle a prévu un loup noir, je la trouve ravissante et franchement bandante.

Les types qui vont filmer ou photographier la scène vont selon ses dires en avoir pour leur argent.

Tout au long de la route, je trouve ma compagne impatiente, curieuse et extrêmement excitée à lidée de se faire saillir par un petit cheval

Nous arrivons à lheure convenue, les curieux qui sont au nombre de quatre sont déjà là et font cercle autour dun genre de chevalet mobile sur lequel mon épouse va être sanglée cuisses grandes ouverte offerte aux mâles qui vont la pénétrer.

Après avoir ajusté son masque, elle est positionnée puis sanglée sur cet appareil qui est recouvert dune épaisse couche matelassée de velours rouge pour plus de confort.

Sa jupe est relevée découvrant une partie de ses trésors, un léger murmure des badauds souligne la beauté de cette femme qui va se faire saillir devant leurs yeux et surtout de leur objectif.

La blondinette offerte est en transe quand elle voit arriver les trois petits mâles accompagnés par une femelle en chaleur.

Ils bandent déjà copieusement en sentant les odeurs que projette la petite ponette.

Cest le moment que choisit une jeune femme en mini-jupe pour venir ouvrir son chemisier et mettre à nu sa poitrine, elle écarte le string de Bernadette sur le côté et enduit dun gel sa minette.

Elle introduit ensuite un gros gode quelle fait aller et venir plusieurs fois dans le con de la femelle blonde.

A mon avis, cette pénétration est faite pour préparer ma femme à la pénétration par un membre de dimensions comparable au gode avec lequel elle vient dêtre embrochée.

Elle positionne mon épouse à bonne hauteur et avec un certain angle avec une manivelle qui fait monter ou descendre lensemble.

Bernadette est ravissante, les cuisses bien ouvertes attendant le mâle qui va la pénétrer.

Les caméras et appareils photo immortalisent la scène qui se déroule devant nous.

Un des responsables amène le petit poney face à la belle blonde son sexe bien raide est mis légèrement à lintérieur de la moule écartelée de la belle.

Quand lanimal sent la moiteur et la douceur du vagin, il donne quelques coups de reins assez puissant, introduisant un sexe assez gros et long denviron vingt-cinq centimètres dans la vulve de celle quil prend pour sa femelle.

La blondinette immobilisée, subit la pénétration assez brusque du petit mâle en rut, elle transpire et tremble sous les coups de boutoir qui sont atténués par le maître qui le retient pour ne pas blesser celle qui est en train de sen prendre plein la chatte.

Après quelques va-et-vient, lanimal se retire, un liquide blanc et épais coule de la moule de la blonde.

Lhomme sapproche de mon épouse et lui demande si ça va, elle acquiesce de la tête, le deuxième animal se présente alors pour enfiler à nouveau ma belle cochonne de femme.

Le sexe du deuxième mâle est légèrement plus gros et un peu plus long.

Comme avec le précédent, la belle est de nouveau saillie, peut-être un peu plus violemment étant donné les dimensions supérieures du pénis.

Après avoir éjaculé copieusement, le petit cheval pousse un petit hennissement comme pour clore cette partie de baise entre la femme et lanimal et qui na pas duré bien longtemps.

Les spectateurs sont autorisés à sapprocher de la belle écartelée pour faire quelques prises de vue dun peu plus près.

Bernadette est détachée, elle est descendue de lappareil, dépaisses traînées blanches coulent sur ses cuisses, une femme lessuie avec une serviette éponge et laide à se réajuster.

Un des photographes lui donne deux photos en souvenir, un autre lui donne sa carte si elle désire une copie du film quil a fait.

Sur le chemin du retour, mon épouse me fait par du plaisir assez court mais intense quelle a ressenti lors de cette monte peu commune.

Related posts

De Julien à Julie – Chapitre 5

historiesexe

L'anniversaire de Jérémie – Chapitre 1

historiesexe

Incapable de la satisfaire – Chapitre 2

historiesexe

7 Commentaires

manuel 2021-10-01 at 13h31

je-aime

Répondre
manuel 2021-10-01 at 13h32

ecri-moi-je-voux-aoussi

Répondre
STEPHANE PYLE 2021-12-12 at 20h12

je kiff

Répondre
Balista 2023-02-05 at 23h32

Quand son mec la baise, elle sent encore quelque chose ou cela ressemble à un courant d’air.?

Répondre
gibi87 2023-05-07 at 16h41

belle histoire, j’aimerai bien participer à un tel spectacle avec poney/cheval… peut-être que je pourrais réaliser ce fantasme un jour…

Répondre
Didier 2023-09-21 at 5h45

Hummm c’est super.
Ma femme est partie trop vite suite à une maladie et au programme chien et poney était au programme et moi qui suis un soumis j’étais aussi d’accord pour subir.

Répondre
lancier33 2023-10-29 at 13h42

Bonjoiur
quelle chance, je fantasme sur ce genre de spectacle, j’aimerai voir une femme baisée par chiens ou poneys,mais pas évident d’être invité à ce genre de spectacle, ça doit être très bandant, j’imagine la trique que j’aurai à assister et la giclée que je lacherai en ma branlant pendant le spectacle et je pourrais même sucer le mari pendantque madame se fait saillir…

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .