Chapitre 3

Javais désormais une superbe vidéo de mon amie entièrement nue !

Cependant je la connus rapidement par cur, et jen voulus plus. Je décidai donc de revoir la belle Flora aux gros seins !

Je la contactai donc par messages en lui proposant de venir la chercher au lycée.

Elle accepta avec joie

Je me préparai donc.

Lorsque jarrivai devant la porte je la vis arriver de loin. Je ne mempêchai de mater sa poitrine. Elle avait un pas dynamique qui la faisait rebondir à chaque foulée. Et dire que je les avais nu.

Mais aujourdhui ça ne suffisait plus, je voulais les toucher !!

Aujourdhui, Flora portait un petit haut rayé moulant. On pouvait facilement deviner la forme de ses gros seins. Elle portait aussi un mini short noir et un collant sombre.

— Salut Max

— Hmmm salut Flora

— Quy a-t-il ? Jai une tâche ou tu mates juste mes seins ?

— Hein ? Quoi ?! Euh non rien

Elle mavait fait rougir de honte, pris dans le sac. Mais apparemment elle en semblait flattée plus que gênée Elle me prit par le bras pendant que nous marchions.

Alors que je faisais semblant de regarder mon portable dans ma poche, pour mater son petit cul rebondissant, Flora me demanda

— Ça fait longtemps que je ne suis pas venu chez toi on devrait se mater un petit film ! et puis ta douche me manque

Elle avait un peu baissé la voix, et je ne saisis pas ses propos, occupé à lorgner ses fesses.

— Euh Oui ! Cest vrai ça serait cool !

Jétais quand même surpris quelle me demande ça ! Mais ça marrangeait bien. Je commençais à avoir une idée de plan pour toucher ses seins cette fois !

— Je sais que cest un peu gamin, mais ça me manque de regarder des films plus mignons, comme un Disney.

— Oui cest vrai, en plus jai envie de revoir La planète au trésor.

— On se fait ça quand ?

— Hmmm bah ce weekend pourquoi pas ? on finira la soirée par un petit verre ? jai une super vodka de Pologne !!

— Oui, mais ne me soule pas ! je veux rester lucide pour la nuit ?

— Pourquoi ?

— Hmmm je ne pense pas quon va se coucher juste après le film . On va peut-être discuter je ne sais pas

Jétais vraiment aveugle

— On fait comme ça !!

Enfin jallais pouvoir mettre mon plan machiavélique numéro 2 en place. Et cette fois, je noublierai pas de charger la caméra ! En fait, je pense que je me contenterai de prendre des photos, comme Flora dormira

Jattendis le weekend avec impatience. Me branlant tous les soirs en imaginant moi et la belle Flora baisant comme des sauvages ! La prenant dans tous les sens et jouissant dans sa bouche

Elle arriva vers 20h, après le repas. Elle avait des choses à faire avant

Elle portait un chemisier à carreau ouvert sur un débardeur blanc. Pour tout bas elle portait un jean slim

Je la laissai sinstaller dans la salle télé. Puis jentrai avec le film, espérant la surprendre en sous-vêtements elle ne sétait pas mise en pyjama dommage

Japportai aussi la vodka, ainsi que deux verres, pour la fin de la soirée.

Nous en bûmes un shot avant le film. Ainsi Flora était un peu plus détendue. Elle se coucha sur moi.

Jessayai de bouger le moins possible, afin quelle ne se rende pas compte que je bandai

Javais un bras autours de son cou, qui frôlait son sein gauche. Et une très belle vue !

A la fin du film elle somnolait un peu. Autant dire que jen avais profité pour me rincer lil.

Je me dirigeai vers lentrée pour remplir les verres, et massurant que mon dos cachait mes gestes. Je sortis la boite de somnifères de ma poche pour en mettre un dans le verre de Flora. Cétait le moment clé, ou je ne devais pas me faire prendre !

— Max ?

Je sursautai. Mavait-elle vue ? Je me retournai, cachant les verres ou le comprimé se dissolvait.

— Oui ?

— Euh tu peux aller me chercher euh une bouteille dos pour la nuit ? Ce nest pas que je veux me coucher maintenant mais comme ça on évite de réveiller tes parents

— Dacc, mais dabord buvons à notre rapprochement et à cette soirée tranquille !

— Qui ne fait que commencer ?

— Oh ça oui ! Enfin sauf si tu ne tiens pas lalcool

— Jespère ne pas avoir de mauvaises surprises

Je massurai quelle boive son verre le goût du somnifère était caché par celui de lalcool

Puis je partis aller chercher sa bouteille. Quand je revins le somnifère commençait à agir et elle dodelinait de la tête

— Elle est forte ta vodka

— Made in Poland !!

— Je crois que je vais me coucher désolée jespérai tellement quon pourrait continuer la soirée mais jespère quon fera ce que tu veux cette fois ?

— Mais on a fait ce que je veux !

— Oui si tu veux

Elle ferma les yeux, et je remontai, faisant mine daller me coucher.

Quand mes parents éteignirent la lumière, je redescendis discrètement avec mon appareil photo

La lumière était encore allumée. Flora sétait endormi sans se changer, elle était sur le matelas, couchée sur le dos.

— On va samuser maintenant Flora !

Jallumais lappareil et prit une première photo delle. Je commençai soft

Puis je vins me placer à califourchon sur son ventre. Je pus enfin réaliser mon fantasme : mes mains vinrent trouver la poitrine dressée de Flora ! Quelle douceur !

Je les malaxai au travers du tee-shirt. Je bandai comme un âne déjà !

— Tes seins sont merveilleux Flora !! ils sont si doux ! jai hâte de les revoir, comme quand tu tes douché !!

Jétais fou ! Je me surpris à venir lembrasser. Jen avais tellement envie ! Je me rendis compte quil ny avait pas que du désir sexuel

— Je taime Flora ! Et ton corps mobnubile !!

Je pris une photo. Puis je reculai un peu, pour embrasser son teeshirt, léchant ses nibards au travers du teeshirt ! Puis je descendis vers le jean ; encore une fois je tâtai dabord la zone ; jessayai de sentir sa chatte. Je massais sa chatte.

— Hmmm jaimerais que tu sois éveillé et que tu gémisses de plaisir sous mes caresses Flora !

Mais jen voulais plus ! Je voulais la revoir nue. Je remontai et attrapai son tee-shirt. Je le soulevai lentement, admirant dabord son ventre. Jarrêtai le teeshirt juste au-dessus de ses seins, révélant un large soutien-gorge bleu. Cette image mexcita au plus haut point. Je pris une nouvelle photo. Clac

Puis mes mains revinrent sur ses deux merveilleux coussins. Il ne restait quune seule couche à enlever, et je pouvais presque sentir ses mamelons. Jen profitai pour tâter la peau des seins déjà dénudée, au-dessus du soustif !

— Hmmmm que tes seins sont doux Flora ! On dirait du coton ! Jadore !!

Mais je ne voulais pas aller trop vite, et je marrêtai avant denlever son soutien-gorge et de toucher ses seins nus

Je redescendis vers le bas du corps de ma rousse. Jembrassai la zone de son minou, sentant à plein nez son odeur. Puis je commençai à baisser ce pantalon, révélant une culotte noire mouillé

— Eh bien ma coquine ? A quoi pensais tu ? A moi jespère ; jaimerais tellement que ce soit le cas

Javais descendu le pantalon jusquaux genoux pour prendre une autre photo de Flora à moitié nue. Clac clac. Je méloignais pour prendre une vue densemble. Ne pouvant plus me retenir, jenlevai mon pantalon.

Je pris la main de Flora et la posai sur mon sexe dur

— Hmmm Flora, petite coquine ; regarde comme tu mexcite ! Et me tâter les bourses ne va rien arranger.

Je lui rendis la pareille en massant son sexe trempé au travers de sa culotte ! Elle commençait à gémir un peu dans son sommeil. Aussi je marrêtai pour éviter de la réveiller. Je nen avais pas encore fini

Je revins lembrasser tendrement, jouant avec ses seins.

Je passai les mains derrière son dos pour dégrafer ce tissu gênant entre moi et ses seins !

Ça y est ils étaient là devant moi, se dressant fièrement vers le ciel, toujours aussi énorme.

— Ta poitrine est toujours aussi fabuleuse Flora, elle me fait baver !

Je repris mon massage, grognant presque de plaisir en malaxant ses seins. Ma main nen faisait même pas le tour. Je jouai avec les têtons de Flora, les léchant, les baisant. Jétais au paradis !

Clac nouvelle photo pour avoir un gros plan de ses seins.

Je les laissai un instant pour ne pas faire une jalouse. Après avoir goûté au jus de Flora humidifiant sa culotte, je la baissai, la mettant comme le jean au niveau de ses genoux. Une toison rousse apparut

Clac ! Clac, deux autres photos dont une densemble.

Je mamusai ensuite à la retourner sur le ventre et à lui lever les fesses, la plaçant sur les genoux.

Clac, quelle position bandante.

Nen pouvant plus, jenlevai mon caleçon. Javais tellement envie de mettre ma bite au chaud dans cette chatte. Mais ça serait du viol ! alors je me contentais de la mater et de la caresser.

Jécartais son cul et collai ma langue sur sa chatte. Elle ne sentirait sans doute rien, mais jen avait envie.

— Jespère que tu peux sentir ce que je fais dans tes rêves Flora ! Que tu fais des rêves érotiques !

Puis jadmirai son petit cul rosi. Une idée très osée me vint en tête. Jallai chercher une carotte discrètement dans le frigo, et après lavoir frotté sur la chatte de Flora, je lui enfonçai doucement dans lanus !!

Il fallait que je prenne une photo de ça !! Clac

Jenlevai la carotte, et la jetai à la poubelle.

Puis je retournai la belle sur le dos et enlevai lintégralité de ses vêtements !

Clic clac, mon appareil ne sarrêtait pas !

Je la mis dans toutes les positions ! Je lui écartai les jambes, la mettais en levrette.

Ensuite je me déshabillais complètement en me couchai sur elle. Que cétait excitant !! Mes mains allaient à la découverte de son corps si onctueux, palpant ses seins

— Oh jai une idée Flora ! Tu vas me faire une branlette avec tes gros seins !!

Je me plaçai au dessus delle et plaçai ma queue entre ses gros nibards. Puis je me branlai sur ses seins doux.

Je marrêtai vite, mais pas sans avoir pris quelques photos

Ça ne glissait pas

— Hmmm Mais Oui !!! Tu vas me sucer ! Oh PUTAIN !!

Je voulais une photo pour immortaliser ça. Après avoir pris plusieurs photos du corps de Flora nu sur different angles, je plaçai lobjectif juste devant sa chatte, puis je relevai sa tête. Ainsi on voyait sa chatte en gros plan, ses deux boobs énormes ensuite, puis son visage. Clac

Enfin je me plaçai au-dessus du visage paisible de Flora et lui ouvris la bouche. Après avoir mis lappareil en automatique, je rentrai ma bite au chaud dans sa bouche. Clac, le minuteur se déclencha et prit seul la photo.

Que cétait bon davoir sa bite dans la bouche dune fille !

— Ohhh ta fellation est splendide Flora !!

Je bougeai les hanches pour lui baiser la bouche. Puis lorsque mon sexe fut bien mouillé, je le ressortis pour me replacer entre ses seins ! Ca glissait mieux !! je tenais ses seins et me branlait dessus.

Mais sa bouche me manquait

Alors je plaçai ma bite sur sa chatte et la frottai pour lenduire de cyprine. Je la baisai presque ; jen avais tellement envie .

— Alors Flora, quest ce que ça fait davaler sa propre mouille ?

Je lui baisai de nouveau la bouche, je prenais mon pied !!

Tellement que je jouis très vite. Dans sa bouche. Les deux premiers jets vinrent arroser son palais alors que lorgasme me foudroyait, puis je men rendis compte et sortis vite ma queue. Le reste de mon sperme vint tapisser son visage et ses seins

— Merde !! Comment je vais nettoyer !!

Je prenais dabord une photo de cette superbe vue : Flora nue, les jambes écartées, le visage et les seins recouverts de sperme chaud.

Soudain elle avala le sperme !!

— Mince ! heureusement ! Ça doit être un mécanisme automatique

Je la nettoyai et la rhabillai avant daller me coucher, serrant précieusement mon appareil photo contre moi.

Je venais de jouir sur Flora !! Je devais lui avouer mes sentiments ! Je voulais baiser avec elle ! Mais comment faire ??

Le lendemain, je collai mes oreilles à sa chambre pour lentendre se masturber. Elle semblait bien excitée. Peut-être des rêves érotiques !

— Salut Flora bien dormi ?

— Oui très bien, mais jai un goût étrange dans la bouche

Ça ne métonnait pas

Related posts

De Hervé à Vanessa, chienne soumise – Chapitre 49

historiesexe

Une banquière pas si sage… – Chapitre 1

historiesexe

Tout seul avec ma soeur – Chapitre 1

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .