Histoires de sexe Histoires de tromper

Sexe avec une fan – Chapitre 1




Sexe avec une fan

Depuis que jécris mes aventures sur le net, je reçois de nombreux messages pour me féliciter, me remercier ou me demander des photos mais aussi de femmes qui aimeraient faire partie de ces aventures. Elles souhaitent souvent réaliser un fantasme ou vivre ce quon pu vivre ma tante, mes cousines, la mère de mon pote et encore bien dautres. Il mest donc arrivé de coucher avec un certain nombre de ces femmes. Mais il y en a une qui est resté dans mes souvenirs et avec qui je baise encore beaucoup. De toutes les fans que jai baisé, elle est ma préférée car nous avons partagé de nombreuses choses. Elle était plutôt sage quand je lai rencontré mais je lai rendu aussi folle de sexe que moi. Cest une salope qui aime tenter de nouvelles choses. De plus elle a le même âge que moi et elle est de la même ville ce qui facilite les choses pour se voir.

Cette fille, elle sappelle Marine. Elle a 23 ans. Elle est châtain, elle a de très beaux yeux marron. Une bouche fine magnifique (et très accueillante !). Elle mesure 1m77 pour 58kg harmonieusement répartie sur tout son corps. Son cul est à tomber par terre et ses seins son tout simplement sublime. Elle fait du 85C. Javais déjà publié plusieurs récits quand jai reçu ce mail :

Bonjour,

Je mappelle Marine et jadore tes histoires. Elles sont terriblement excitantes et me font beaucoup mouiller. Je tavoue que je passe beaucoup de temps à me toucher en les lisant. Je suis célibataire depuis quelques mois et mon ex na jamais étais si loin avec moi que tu le fais avec toutes ses filles.

Je suis vraiment en manque et si tu veux on pourrait peut être se rencontrer XD

Jai hâte davoir ta réponse. Bisous Marine xoxo

En plus du mail, il y avait quelques photos delle. Je suis immédiatement tombé sous le charme. Jétais très content que mes récits soient lus par de jolies jeunes filles comme elles. Je pensais que mes lecteurs se limiteraient à des hommes pervers ! Je lui ai donc répondu que je serais très content de la rencontrer et de réaliser ses envies. Elle ma dit quelle aimerait commencer par juste baiser avec moi pour que je la mette, je cite « à niveau » car ses ex ne lavaient jamais comblé. Nous nous sommes donc donné rendez vous chez moi en début daprès midi la semaine suivante. Javais hâte de la rencontrer et le fameux jour arriva enfin.

Lorsque jouvris la porte, je découvris cette magnifique fille devant moi. Elle portait une mini jupe noire et des talons. En haut, elle avait un décolleté qui mettait parfaitement bien ses seins en valeurs. Ses cheveux ondulés encadraient sont visage dange. Après sêtre embrassé, nous nous sommes assis sur mon lit. Elle semblait assez timide. Mais après avoir parlé un peu je mapproche delle et lembrasse. Nos langues sentre mêlent et elle semble comme soulager. Je mallonge sur le dos et elle se place au dessus de moi. Je passe alors mes mains sur ses cuisses nues et remonte jusquà son magnifique cul que je palpe longuement. Pendant ce temps là, elle déboutonne ma chemise. Jenlève alors son haut et découvre ses seins. Nous nous serrons lun contre lautre tout en nous embrassons. Nous finissons de nous déshabiller. Nous sommes totalement nus. Elle lèche mon torse mais semble comme bloqué. Je lui dis alors de me sucer. Timidement, elle se dirige donc vers ma bite et saisi mes couilles dune main tandis que sa bouche enveloppe ma bite.

Elle me fait une bonne pipe. Même si ce nest pas la meilleure suceuse que jai croisé, elle pompe quand même très bien. Je lui fais la remarque et cela semble la détendre. Elle continue de me sucer. Je vais bientôt jouir et elle me dit quelle na jamais avalé de sperme de sa vie ! Je me redresse donc, elle se place devant moi et jinonde sa bouche. Elle avale et se jette sur moi. Elle membrasse et je sens le gout de mon sperme dans sa bouche. Elle me dit quelle a adoré. Elle sallonge sur le dos. Tout en suçant ses seins, je touche sa chatte avec ma main. Elle pousse déjà des couinements. Je me dirige lentement vers sa chatte en embrassant son ventre. Puis je lui fais des bisous sur les cuisses et tout autour de son trou. Elle mouille abondamment. Elle nen peut plus et me supplie de lui faire un cunni. Ma langue entre donc en contact avec sa chatte. Sa mouille a très bon gout ! Je joue avec son clito et jinsère des doigts dans sa chatte. Elle atteint lorgasme dans des cris de bonheur intenses.

Elle semble vouloir souffler mais je bande de nouveau et je me place au dessus delle. Jenfonce ma bite en elle. Nous sommes en missionnaire et je la culbute assez fort pour commencer. Sa chatte est étroite mais très humide ce qui me procure beaucoup de plaisir. Et à elle aussi puisquelle crie beaucoup et que je sens ses ongles senfoncer dans mon dos. Je la prends de plus en plus fort. Elle a le son troisième orgasme lorsque jinonde sa chatte. On sallonge tranquillement lun contre lautre. On souffle un peu mais assez rapidement elle se lève et pour mon grand plaisir elle me suce la bite. Elle frotte aussi ma queue contre ses seins et me branle avec. Je bande donc très vite. Elle me dit quelle aimerai que je lui dépucelle le cul et que je la fourre aussi violement que ma tante. Je la fais mettre à quatre pattes sur le lit. Je me place derrière elle et lèche son cul. Elle semble prendre du plaisir et jinsère un doigt puis deux et même un troisième. Je la sens prête. Jenfonce rapidement ma bite dans sa chatte pour la lubrifier puis je me place en face de son cul. Je pousse doucement. Son cul souvre bien mais plus je menfonce et plus elle souffre. Je ne menfonce donc pas trop et la prends tranquillement. Elle shabitue un peu. Jattrape donc ses hanches et menfonce dun coup sec jusquà la garde. Elle pousse un hurlement de douleur ! Mais je continue de la culbuté jusquau bout et jaccélère progressivement le rythme. Ses couinements sont un mélange de douleur et de bonheur, elle a les larmes aux yeux mais je continue de la prendre. Finalement elle prend un plaisir intense. Je la baise alors sans ménagement et je jouis dans son cul. On sallonge à nouveau lun contre lautre. Elle semble épuisée mais ravie. Elle me remercie et se serre contre moi. Puis elle me dit quelle aimerait le faire dans une voiture comme je lavais fait avec ma tante.

Après nous être reposé un peu, nous partons donc en voiture. Non loin de chez moi, je sais quil y a un petit bois assez tranquille. Lorsque nous y arrivons, je me gare entre les arbres du bord du bois. Tout au long du chemin, jai caressé les magnifiques cuisses de Marine. Mais maintenant, nous pouvons faire plus. Marine se penche sur moi et ouvre ma braguette. Elle sort ma bite et commence à me pomper. Pendant ce temps, je caresse un peu ses fesses en écartant sa jupe. Puis mon autre main joue avec ses seins. Puis je maventure vers sa chatte. Elle est toute humide et encore rempli de mon sperme. Après plusieurs minutes à jouer comme cela, nous passons derrière. Marine est à quatre pattes et je me place derrière elle. Jenfonce ma queue dans sa petite chatte et la fourre violement en levrette. Elle est très excitée par la situation et crie de plaisir. Je la culbute un long moment. Je lui propose de sortir de la voiture et elle accepte car elle veut que je la prenne comme Christelle. Nous sortons alors de la voiture et je la plaque sur le capot de ma voiture. Elle a le ventre contre la voiture et me présente donc son magnifique cul qui me fait très envie. Avec ses mains, elle écarte ses fesses. Je mapproche alors delle. Je lencule sauvagement et elle hurle de bonheur. Je plaque sa tête contre le capot et la bourre encore.

Au loin je vois un homme qui regarde dans notre direction. Marine le voit aussi et me demande de rentrer dans la voiture. Jaccepte dautant plus que lhomme se rapproche. Je vois quil a la bite à la main. Une fois les portes verrouillées, Marine se met sur le dos, un peu de coté. Je viens la prendre ainsi. Lhomme est maintenant juste à coté de la voiture et il se branle énergiquement. Je fais redresser Marine et ses seins sont plaqués contre la fenêtre tout comme son visage. Lhomme est juste de lautre coté. Marine ne veut pas quil la touche donc nous restons enfermés. Je recommence à la sodomiser violement puis elle fini par jouir. Son cul se resserre tellement que je jouis en même temps. On se jette un regard complice puis elle me demande de partir car même si la présence de lhomme la excité, elle nest pas trop à laise. On se rassoie et lhomme vient se placer du coté de Marine. Il doit croire quelle va ouvrir la fenêtre pour le pomper ! Il est très déçu lorsque nous partons. Je lui aurais bien laissé le string de ma coquine mais il est resté chez moi.

Il est déjà tard et Marine doit retourner chez ses parents. Je la dépose donc près de chez elle. Avant de partir, elle membrasse langoureusement et avec les yeux larmoyants, elle me remercie. Je lui dis que lon peut se revoir dès quelle le veut. Elle mavouera le soir, par sms, quelle navait jamais autant pris son pied et quelle était totalement épuisée par tant de sexe, mais quelle a adoré devenir une salope. Finalement, nous nous voyons toujours et nous baisons beaucoup. Même si je vois pas mal de filles, je dirais quelle est la plus régulière et celle qui compte le plus pour moi. Cest elle qui gère le groupe de fan sur facebook. Si vous le souhaitez, vous pouvez le rejoindre : Fan des histoires de Jerinak. Bien sur vous pouvez me contactez par mail : [email protected]

Related posts

Trahisons, ou le Retour de la Grande – Chapitre 15

historiesexe

Quand ma femme se révèle enfin… – Chapitre 2

historiesexe

à un souper – Chapitre 1

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .