Histoires de baise Histoires de sexe gratuites Premières histoires de sexe

Soumise par mon fantasme – Chapitre 2




Cela fait 2 semaines depuis la fête de fin d’année. Je n’ ai pas revu Romain (mon étalon de cette folle nuit), car il est parti en vacance juste après la fête. Malgré ça, je n’ai pas eu de nouvelles. Sûrement parce qu’il n’a pas envie de se faire griller par son entourage ou tout simplement parce que je lui suis sorti de la tête. Il a du poser son dévolue sur une jolie touriste ou plusieurs…les garces ! Et moi je suis bloqué ici à m’ennuyer (beaucoup de mes amis sont rentrer dans leur ville natale). Mais pire que tout, il n’y a pas un jour où je ne pense pas au plaisir que j’ai éprouvé, alors que romain me prenait comme une salope. Je suis en manque constant de sexe, mais je suis beaucoup trop timide pour aller draguer quelqu’un dans un bar. Il me reste mes dildos sur lesquels je m’empale tous les soirs en essayant différentes tenues. Je fais cela tout en me regardant dans le miroir et même certaines fois en me filmant pour des inconnus sur des chats vidéos . J’éprouve énormément d’excitation en regardant ces hommes se branler et jouir en me regardant baiser mon didlos en petites tenues. Mais c’est d’une bite dont j’ai besoin et si possible celle de Romain… Mais je n’ai pas eu tort d’espérer.

Un matin ,alors que je partais acheter de quoi petit déjeuner j’entends quelqu’un me héler du bout de la rue. C’était Romain qui, au vu du désordre dans sa voiture, rentrait de vacances. Mon cur (ainsi que mon sexe) fit un bon.

-Hé heu..Comment je dois t’appeler en fait ? Me demande -t-il

— Haha ben à toi de voir mon vrai prénom c’est Fabien, mais je préfère Nina

— Nina c’est beaucoup plus mignon. Désolé de ne pas avoir donné de nouvelles, j’ai perdu mon portable au bout de 2 jours. J’espère que tu nas pas cru que je voulais pas te parler.

— T’aurais le droit… »

Mais qu’est-ce que je dis ? Je suis beaucoup trop excitée pour tenir cette conversation puis je n’arrive pas décrocher mes yeux de ses biceps musclés et bronzés.

— Ah oui, mais heu je vois pas pourquoi j’aurais fais ça….bref peut être que je te dérange en fait et…

— Pas du tout ! excuse-moi je suis un peu fatiguée du réveil et puis je ne fais strictement rien, j’allais Faire quelques courses.

— ben, c’est pas rien ça, dit-il en rigolant

Je suis vraiment trop nerveuse alors qu’il a l’air content de me voir . Il me propose de m’amener jusqu’au supermarché, je monte donc avec lui et commence à discuter avec lui de ses vacances. En essayant de l’écouter, car ma concentration est plutôt occupée à mater ses formes ainsi que son beau bronzage….

— Nina tu m’entends ?

— Oui t’inquiètes

— T’es sure , parce que t’as l’air concentré sur autre chose ,me dit-il en souriant

— Non je t’assure j’écoute

— Ton entrejambe aussi à l’air de bien m’écouter,

En effet mon excitation était trahie par la grosse bosse qui s’était formée au travers de mon survêt.

-Ben j’ai subi 2 semaines de frustration après cette nuit de folie, confessai-je

J’aventure alors une de mes mains le long des formes de son biceps

-ooooh, t’as pas trouvé quelqu’un pour t’occuper de toi ? Me demanda-t-il en réorientant ma main vers son caleçon

-j’avais juste envie de te revoir pour que tu me baises comme ta salope attitrée.

Sur ces mots ,j’attrape tant bien que mal sa bite et commence à le branler, il se détourne de notre route pour trouver un parking isolé avec moi essayant frénétiquement d’accéder à ce merveilleux morceau de viande qui saura satisfaire cette envie de bite. Il se gare, je me mets à quatre pattes sur le siège passager pou être plus à l’aise. Je finis de le déshabiller pour laisser apparaître son engin en entier. J’entame les va et viens le long de son énorme bite bien dure.

-apparemment toi non plus tu n’as trouvé personne pour s’occuper de toi ?

-Ta gueule et suce salope !

Je m’exécute et enfonce sa bite directement dans le fond de ma bouche. Je ne tarde pas à recouvrir sa fabuleuse tige de ma salive ,comme une petite chienne sur un os . Tout en malaxant ses grosses couilles, je le pompe jusqu’à l’os accompagné par de grands bruits de succions qui sorte de ma bouche enfin satisfaite . Alors que je redouble d’efforts pour recouvrir chaque centimètre carré de sa bite avec ma langue et ma salive je sens une de ses mains se diriger vers mon cul, il commence par me malaxer les fesses jusqu’à que sa main rencontre mon plug anal : -Mmmhh je vois que tu m’as bien attendu et que tu as gardé ton cul prêt à me recevoir petite salope, me lance-t-il en m’envoyant des énormes fessé qui me fit échapper un gémissement étouffé par l’engin de mon étalon.

Celui-ci laisse mon cul tranquille et vient m’attraper les cheveux pour littéralement me baiser la bouche. Je sens son gland taper à plusieurs reprises dans le fond de ma gorge me faisant à plusieurs reprises presque vomir, mais je me concentre afin d’être une bonne chienne bien propre jusqu’à que, dans un grand râle, Romain me remplisse entièrement la bouche de son foutre sucré et bien chaud. Je prends bien soin de tout avaler tout en récupérant les moindres gouttes de son nectar divin. Je suis tellement aux anges qu’il a fallu que ça soit Romain qui, en me tirant les cheveux, se retire tout seul de ma bouche.

-T’es une vraie petite sangsue à sperme dis donc

-je pourrais rester coller à ton gros chibre toute la journée entière, lui dis-je les yeux encore pleurants de cette gorge profonde

-t’as un appart à toi Nina ?

-Oui, libre à toi de venir quand tu veux , mon cul t’y attendra avec joie et soumission.

-J’espère bien pouvoir profiter de toi à n’importe quel moment, rappelle-toi tu veux être ma salope attitrée alors va falloir le mériter.

-Tout ce que tu voudras , tant que tu me pilonnes comme l’autre nuit

-je pourrais même faire ça mieux. T’as des fringues de meufs ?

-Plus qu’une vraie fille même

-Très bien, j’arriverais à partir de 19 h ce soir et tu as intérêt d’être dans une tenue qui me donne envie de te baiser sinon il te restera que tes plugs pour jouir compris ?

-Absolument !

-Bon t’as toujours besoin d’aller faire les courses ?

Related posts

De l'initiation à la finalité – Chapitre 7

historiesexe

Madame est servie – Chapitre 2

historiesexe

Vieux Frères – Chapitre 2

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .