Histoires de sexe en français Histoires tabous

Les Zaventuriers – Chapitre 11




Lorsqu’il se réveille à l’aube d’une nouvelle journée, Gardain sort de la tente en essayant de ne pas faire de bruit, étant donné que ses compagnons sont toujours endormis. Une fois dehors, comme bien souvent lorsqu’on est levés, il va à la lisière de la clairière dans le but de se vider sa vessie. Il est toujours en train de le faire lorsque Níniel arrive près de lui, et elle devient écarlate en s’en rendant compte. Difficile de dire à ce moment-là lequel des deux compagnons est le plus embarrassé, puisque le nain a peur d’avoir choqué la demi-elfe solitaire, et que cette dernière a le sentiment d’avoir dérangé son nouvel ami dans un moment de grande intimité. Le guerrier dit alors à la potionneuse, dans le but d’essayer de dissiper le malaise qui les a pris tous les deux :

— Ça fait du bien, après on se sent plus léger…

La jeune femelle sourit timidement, pour montrer qu’elle a compris la plaisanterie, puis bravement étant donné que c’est aussi ce qui l’a réveillée, elle se met accroupie les cuisses écartées toujours aussi rouge, dans le but de se soulager elle aussi. Malheureusement pour elle son caractère réservé l’empêche d’y arriver, et la gêne les reprend. Ils sont sauvés par Mella qui vient à son tour de sortir de l’abri en toile, et qui sans se rendre compte de leur malaise se met dans la même position que Níniel, avant de commencer à uriner aussitôt. Cela a pour effet de décoincer la situation, puisque la demi-elfe sent alors ses muscles se relâcher, et alors que son visage est encore empourpré et que des petits jets de liquide sortent de son connin, elle répond bravement à la réplique du nain :

— Oui. Après avoir été remplie comme moi hier, cela fait grandement du bien de se vider.

Hermine et Krill se lèvent eux aussi, et ce dernier dont l’os est déjà tendu lance un regard à Níniel, qui sans rien dire va se mettre à quatre pattes sur l’herbe en rougissant à nouveau. Le jeune barbare vient aussitôt se positionner à genoux derrière elle, et sans hésiter il enfonce son membre viril dans le plus petit de ses trous. Gardain sent sa saucisse gonfler et devenir raide, et après lui avoir fait un sourire la barde va se placer face à la potionneuse dans la même position qu’elle, puis son ami le nain entreprend lui aussi de lui administrer le Fourrage de Galipett. Tandis qu’ils s’activent tous les quatre, les deux mâles en faisant coulisser leur membre viril et les deux femelles en les accompagnant dans leurs mouvements, Hermine réchauffe tranquillement de la viande dans le but de préparer leur repas matinal, sans éprouver la moindre contrariété ni se sentir délaissée.

— x-X-x-

Les deux couples arrivent au même moment à la jouissance, et c’est à peine quelques instants plus tard que Colissimo se décide à apparaître de façon inopinée, en les faisant sursauter tous les cinq. Sans se soucier du fait que Gardain et Krill sont en train de retirer leurs animaux de compagnie encore raides, des tanières généreusement prêtée par leurs compagnes, ni du fait que Níniel est devenue de la même couleur qu’une pivoine, le messager des Dieux s’adresse à eux :

— Paix et prospérité les Zaventuriers. Je suis navré d’avoir tant tardé à venir vous retrouver, mais j’avais fort à faire et il y a encore bien d’autres tâches qui m’attendent. Par conséquent, si vous le voulez bien nous allons procéder sans tarder.

Et il continue, tandis que les mortels se placent en demi-cercle autour de lui :

— Nous allons commencer par la nouvelle venue, puis nous passerons ensuite aux progressions dans l’ordre d’ascension. Magnifique Níniel des Bois Sombres (apparaît alors aux pieds de la jeune ensorceleuse qui est toujours aussi rouge, un sac à dos elfique qui la fait sursauter une seconde fois), voici l’équipement de base de l’ensorceleuse que vous êtes devenue, et qui vous est offert par les Dieux. Nous avons donc une tunique sauge en soie de vers armés, très résistante contre toutes les armes qui ne sont pas enchantées. Des cuissardes sauge en cuir souple, avec des talons-stylets en acier équilibrants de 1 pouce de haut. Il y a également une sarbacane en roseau avec 50 dards à pointe d’acier, mais aussi 10 billes également en acier pour votre fronde. Ensuite le livre des recettes, qui vous permettra de consigner celles que vous aurez apprises dans le but de fabriquer des potions, ainsi que 25 fioles vides destinées conserver ces dernières. Mais aussi un parchemin contenant la recette de soins légers, et vous bénéficiez également de 10 pièces d’or pour vos frais de cheminement.

La demi-elfe s’apprête à le remercier timidement, mais il l’arrête d’un geste en lui disant :

— Nous n’avons pas le temps pour ce genre d’effusions (et il continue en se tournant vers Gardain). Messire Nain, j’espère que vous me pardonnerez de ne pas entrer dans les détails, étant donné que vous connaissez déjà le processus et qu’aucune nouvelle action vous concernant n’est à noter. Vous aviez un solde de 435 points, auxquels se sont ajoutées diverses quantités, et après la déduction de 1 200 points pour atteindre le quatrième niveau et un bonus, vous avez un nouveau report de 565 points.

Apparaît alors aux pieds de Gardain un petit paquet toujours fait de la même étoffe, mais contre toute attente il ne sursaute pas, et il se contente de regarder Colissimo d’un air goguenard. Ce dernier arrive à dissimuler sa déception, et il poursuit :

— En ce qui concerne la récompense matérielle, nous avons une nouvelle hache de jet à lame d’acier, non magique mais enchantable, ainsi que 20 pièces d’or pour vos frais de cheminement.

Le messager tend alors son bras pour placer sa main 3 pouces au-dessus de la tête du jeune guerrier, avant de prononcer une des phrases rituelles :

— Votre dextérité et votre constitution étant vos caractéristiques principales, elles sont par la volonté de Dieux augmentées d’un vingtième de leurs quantités de départ. (Puis il ajoute) Vous devez maintenant penser à l’un de vos attributs physiques que vous souhaiteriez voir modifié, et il le sera.

À ce moment-là, tout le monde pense que la saucisse de Gardain à présent dégonflée va prendre du volume, mais c’est sa taille qui augmente puisqu’il mesure à présent un pouce de plus de haut. Cette fois Colissimo n’arrive pas à cacher sa surprise, et le nain lui fait en réprimant son hilarité :

— Ce qui intéresse les femelles, ce n’est pas la longueur ou le volume du vit d’un mâle, qu’il soit mortel ou pas, mais la manière dont il s’en sert. La sublime Tintallë Mai Núra, la superbe Hermine Grange et la magnifique Níniel des Bois Sombre, pourront je pense en témoigner.

— x-X-x-

Cette répartie qui amuse beaucoup les compagnons de Gardain, a au contraire le don d’énerver le divin messager, cependant il arrive à contenir son agacement, en se disant que ce nabot arrogant ne paie rien pour attendre, et qu’une fois qu’il aura pénétré dans le Tertre Sanglant il sera moins joyeux. Par conséquent il ne relève pas la moquerie, et il poursuit sur un ton neutre en se tournant vers Mella :

— Nous allons à présent passer à la progression de la… Sublime Tintallë Mai Núra. Vous aviez un report de 780 points, à ceux-ci se sera ajoutée une série de 11 actions dont aucune n’a été nouvelle, si ce n’est que vous avez abattu une cible en terrain difficile, ce qui vous a valu un bonus de 200 points. Après déduction des 1 500 points pour atteindre le cinquième niveau, et l’ajout d’un bonus de 180 points, vous avez eu un nouveau report de 295 points. En ce qui concerne la récompense matérielle, nous avons une tunique turquoise diaphane(1) en soie de vers glacés, et par conséquent encore plus résistante que la première. Cela je n’en doute pas mettra en valeur votre superbe anatomie, même si sur l’instant vous n’en avez nul besoin étant donné que vous êtes dévêtue. À cela s’ajoutent 10 flèches à pointes de mithril, et comme il se doit vingt pièces d’or pour vos frais de cheminement. À présent, si vous le permettez nous allons passer à l’ascension proprement dite (il tend alors son bras pour placer sa main à plat 3 pouces au-dessus de la tête de Mella).

Votre charisme et votre dextérité étant vos caractéristiques principales, ils sont de par la volonté de Dieux augmentés d’un vingtième de leurs quantités de départ. Et étant donné que vous venez d’atteindre le cinquième niveau, toutes vos autres caractéristiques, à savoir votre constitution votre force votre intelligence et votre sagesse, sont augmentées d’un dixième de leurs valeurs initiales. (Puis il ajoute:) Vous devez maintenant penser à l’un de vos attributs physiques que vous souhaiteriez voir modifié, et il le sera.

Cette fois les oreilles de Mella ne changent pas de taille, signe que si elle les trouvait auparavant trop grandes elle ne renie pas pour autant son héritage elfique, mais ses reins se cambrent un peu plus tandis que son bassin s’élargit légèrement, rendant en apparence sa taille encore plus fine.

— x-X-x-

Colissimo reprend la parole au bout de quelques instants :

— Nous allons à présent nous occuper de vos progressions Magnifique Níniel des Bois Sombres (tandis qu’il se tourne vers elle, apparaissent aux pieds de la demi-elfe quatre paquets qui la font sursauter), et étant donné que vous êtes nouvelle venue dans la compagnie, je vais énumérer en détail le décompte des points acquis. Nous avons eu pour commencer la concoction d’un breuvage aphrodisiaque à 100 points, suivie d’une ouverture de Cemenss à 500 points, à ceux-ci nous déduisons les 300 points pour atteindre le premier niveau, et il en reste par conséquent 300 auxquels s’ajoutent 60 points de bonus. Cela nous fait donc un report de 360 points, plus un Fourrage de Galipett à 100 points, et enfin une Broche de Galipett à 400 points, ce qui nous fait un nouveau total de 860 points. À Ceux-ci nous soustrayons les 600 points pour atteindre le second niveau, auxquels nous ajoutons un bonus de 90 points, ce qui nous donne un report de 350 points. Nous y ajoutons un Gavage de Galipett à 600 points, ce qui nous fait un total de 950 points, auxquels nous soustrayons les 900 points pour atteindre le troisième niveau, et ajoutons un bonus de 120 points pour avoir un nouveau report de 170 points.

Il y a ensuite eu second Gavage de Galipett toujours à 600 points, suivi d’une Broche de Galipett à 400 points, puis d’un Fourrage de Galipett à 100 points, ce qui nous donne un dernier total 1 270 points, auxquels nous soustrayons comme il se doit les 1 200 points pour atteindre le quatrième niveau. Il reste donc 70 points auxquels nous ajoutons un nouveau bonus de 150 points, ce qui nous fait un dernier report de 220 points. En ce qui concerne la récompense matérielle, nous avons dans un premier temps des cuissardes sauge en cuir souple, avec des talons-stylets en acier équilibrants de 2 pouces de haut. Ensuite 10 dards à pointes d’acier et 10 billes elles aussi en acier. Une recette de faible résistance aux dégâts physiques, et pour terminer 20 pièces d’or pour vos frais de cheminement. Dans un deuxième temps nous avons des cuissardes sauge en cuir souple, avec des talons-stylets en acier équilibrants de 3 pouces de haut, 10 dards à pointes d’acier et 10 billes également en acier, une recette de faible résistance à la magie, et encore 20 pièces d’or.

Dans un troisième temps il y a des cuissardes sauge en cuir souple, avec des talons-stylets en acier équilibrants de 4 pouces de haut, 10 dards à pointes d’acier et 10 billes en acier, une recette de potion de force tempérée, et 20 pièces d’or. Et pour terminer nous avons 10 dards à pointes d’acier, 10 billes également en acier, une recette de potion de petite vitesse, et 20 dernières pièces d’or.

Étant donné que Colissimo a débité tout cela d’une seule traite, il fait une courte pause avant de continuer :

— Nous allons maintenant, si vous le voulez bien, Magnifique Níniel des Bois Sombre, passer à l’ascension proprement dite (il tend alors son bras pour placer sa main à plat 3 pouces au-dessus de la tête de l’ensorceleuse). Votre charisme et votre constitution étant vos caractéristiques principales, ils sont par la volonté des Dieux augmentés d’un cinquième de leurs quantités de départ (puis il ajoute). Étant donné que vous avez progressé de quatre niveaux, vous devez maintenant penser à autant de vos attributs physiques que vous souhaiteriez voir modifiés, et ils le seront. Mais les combinaisons sont multiples, puisque vous pouvez modifier jusqu’à quatre fois le même, ou en choisir deux et les améliorer deux fois selon votre bon plaisir, mais encore en choisir un trois fois et un second une seule. C’est à vous de décider.

À ce moment-là Níniel se tourne vers Krill, et ses appâts féminins passent directement de son modeste 65A à un 85E nettement plus imposant, en gardant toutes leurs proportions et en se mettant à pendre légèrement, à cause de leur poids nouvellement acquis. Le jeune barbare affiche à présent un sourire béat, et la demi-elfe bien qu’ayant rougi, parce qu’elle a conscience que son corps nu est à présent le centre de l’attention générale, regarde celui dont elle s’est éprise avec une grande tendresse. Cela bien évidemment n’échappe à personne, et si ses compagnons sont amusés par la situation, cela a le don d’agacer encore plus le divin messager.

— x-X-x-

Cependant il réussit à le cacher, et il continue :

— Nous allons terminer si vous le voulez bien cette série de progressions avec vous Saigneur Barbare, vous aviez un report de 845 points, auquel s’est ajoutée une série de cinq actions pour arriver à un total de 1 295 points, ce qui vous a permis d’atteindre le quatrième niveau. Après une nouvelle déduction et l’ajout d’un bonus, nous avons eu un nouveau report de 245 points. Vous avez donc comme récompense un nouveau couteau de lancer avec une lame en acier non magique mais enchantable, et bien entendu 20 pièces d’or pour vos frais de cheminement. Nous allons à présent passer à la progression proprement dite.

Il grandit alors pour atteindre la hauteur de 6 pieds 3 pouces, avant de tendre son bras et placer sa main à plat au-dessus de la tête de Krill, avant de continuer :

— Votre force et votre constitution étant vos caractéristiques principales, elles sont de par la volonté des Dieux augmentées d’un vingtième de leurs quantités de départ (puis il ajoute). Vous devez maintenant penser à l’un de vos attributs physiques que vous souhaiteriez voir modifié, et il le sera.

À ce moment-là rien ne se passe, du moins en apparence mis à part que Krill se met à sourire, et Colissimo est le plus stupéfait de tous, mais pas pour les mêmes raisons que les autres puisqu’il est avec le barbare le seul à savoir ce qui vient de se produire. Il s’exclame :

— Incroyable !! C’est la première fois qu’une personne comme vous souhaite ce genre de chose !

Gardain demande :

— Euh… vous pouvez nous expliquer là ?

— Eh bien, votre compagnon le Saigneur Barbare a demandé à être plus intelligent, et cette caractéristique a augmenté d’un quart de sa valeur initiale.

— Vous voulez dire qu’en plus de changer notre apparence physique, on peut également modifier ce qu’on a à l’intérieur de notre crâne ?

— Tout à fait, puisque rien n’est impossible pour les Dieux Majeurs. Vos caractéristiques sont liées à votre mental, bien entendu dans une moins grande mesure lorsqu’il s’agit de votre force ou de votre dextérité que quand il est question de sagesse ou d’intelligence, mais tout part du cervelet.

Mella intervient :

— Est-ce que notre Petit Barbu pourrait devenir moins grognon ?

Son ami le nain fait la grimace en l’entendant dire cela, mais le messager de Dieux ne semble pas s’en apercevoir, et il répond :

— Bien entendu Sublime Tintallë Mai Núra, puisque ce trait de caractère est directement lié au charisme. Cependant, cela ne se produit pas de la même façon que lorsque vous lancez un de vos charmes, par conséquent vous ne pouvez pas modifier son mental comme vous souhaiteriez qu’il soit. Il faudrait pour que cela puisse arriver que ce soit lui qui le veuille, et bien entendu cela deviendrait permanent.

Níniel qui est restée silencieuse, demande à Krill :

— Mais pourquoi as-tu voulu changer cela ? Pour moi tu étais déjà parfait…

Il la prend dans ses bras, avant de lui dire doucement :

— Oui Antilope Des Bois. Mais moi je veux avoir des petits avec toi, et je veux pas qu’ils ont un père idiot. Alors je le ferai encore et encore, jusqu’à ce que je deviens aussi intelligent que toi.

La demi-elfe en oublie de rougir tellement elle est émue, Hermine et Mella sont attendries par la situation, mais Gardain même si la chose ne le laisse pas indifférent, n’en perd pas pour autant le fil de ses pensées. Par conséquent il pose une nouvelle question :

— Donc, si on le souhaite on peut devenir plus rusé et réussir de meilleures négociations ?

— Oui Messire Nain. Mais il vous faudra pour cela augmenter deux de vos caractéristiques. L’intelligence et le charisme.

Le compagnon de 4 pieds 6 pouces paraît satisfait en entendant cela, et son amie elfe sourit mais pas pour les mêmes raisons que lui, puisqu’elle pense pour sa part qu’augmenter son charisme aura l’effet secondaire de lui adoucir le caractère. Cependant ils n’ont pas l’occasion de se renseigner plus auprès de Colissimo, puisque ce dernier disparaît comme il est venu, c’est-à-dire en les faisant sursauter tous les cinq.

— x-X-x-

Lorsqu’ils se retrouvent seuls les compagnons se regardent, et c’est Hermine qui parle la première :

— Nord ou sud ? Qu’est-ce que vous en pensez ?

Bien évidemment elle demande à ses amis quelle direction ils vont prendre pour se rendre au Tertre Sanglant, et Gardain pèse le pour et le contre.

— Vers le Bourg Laid il y a la sécurité, mais ça sera au moins deux fois plus long, et vers les montagnes il y a du danger, mais en même temps tuer des peaux-vertes nous permettrait d’augmenter de niveau plus vite.

Mella intervient :

— Moi je suis pour aller au nord, parce que je vous ferai dire que maintenant on est les Zaventuriers. En plus, on pourra progresser en longeant la forêt, et s’y réfugier au besoin puisque les affreux ont peur d’y aller.

Le nain surenchérit :

— Moi ça me va.

L’humaine sourit en constatant que pour une fois ils sont d’accord, et Krill s’exprime à son tour :

Par Assol(2) ! Si un des peaux-vertes veut faire du mal à Níniel, je lui fracasserai le crâne !

La jeune ensorceleuse rougit lorsque les autres se tournent vers elle, car bien qu’elle se soit habituée à être nue devant ses eux et ce malgré la modification toute récente de sa silhouette, elle a encore du mal à être le centre de l’attention générale. Pourtant elle est heureuse de constater que celui dont elle est amoureuse tient également à elle, mais aussi que sa façon de s’exprimer s’est améliorée depuis que son intelligence a été augmentée. Cependant elle ne fait pas de commentaires à ce sujet, et elle se contente de dire :

— Moi je n’ai pas peur d’y aller, surtout avec un aussi valeureux guerrier pour me défendre.

Puis en voyant la tête que fait Gardain, elle ajoute en s’empourprant un peu plus :

— Enfin je voulais dire deux valeureux guerriers, une mage et une barde…

Hermine sourit à nouveau, surtout en constatant que l’os de Krill et la saucisse de Gardain sont en train de se dresser à nouveau, et elle conclut :

— Bien. Puisque nous sommes tous du même avis, nous irons au nord lorsque nous serons prêts.

— x-X-x-

Les membres virils des deux mâles sont à présent bandés, mais tandis que le barbare s’approche doucement de la demi-elfe, comme s’il avait peur de l’effaroucher, cette dernière lui dit de sa voix douce :

— Moi aussi j’en ai très envie mon Amoureux, mais je dois apprendre les recettes que le messager des Dieux m’a offertes, et ensuite je devrai remplir mes fioles de potion, car nous en aurons besoin lors des combats. Tu devrais par conséquent aller accomplir la quête de jouissance avec Mella ou Hermine. Seul Gardain trouve ce comportement étrange, puisque selon toute vraisemblance Krill et Níniel se considèrent comme étant unis, même si aucune cérémonie matrimoniale allant dans ce sens n’a eu lieu. Et étant donné que par rapport à la culture du peuple des montagnes les couples sont exclusifs, la notion de partage n’intervient jamais, ce qui est tout à fait dans la logique des nains. Néanmoins, son esprit s’est assez ouvert depuis qu’il a quitté le royaume de Kazador pour qu’il ne soit pas choqué, surtout après tout ce qui s’est passé en matière de quêtes de jouissance depuis que la Compagnie des Zaventuriers s’est formée. C’est pourquoi seul le fait que son ami fasse preuve de tendresse vis-à-vis de la demi-elfe le surprend, puisque ce dernier caresse doucement la joue de sa compagne, avant de lui répondre :

— Alors toi et moi on fera ça ensemble après, mon Antilope Des Bois.

Níniel va alors dans sa petite chaumière, en emportant avec elle son sac-à-dos elfique dans lequel elle a mis le reste de son équipement, tandis que l’elfe et l’humaine se mettent à quatre pattes l’une en face de l’autre. Les deux mâles comprenant cette invitation muette vont se placer à genoux derrière elles, Gardain face au postérieur d’Hermine et Krill à celui de Mella. Puis sans se consulter ils enfoncent leur membre viril dans les antres de Galipett(3) ainsi exposées, pour leur administrer un fourrage digne de ce nom, tandis qu’elles se mettent à les accompagner dans leurs mouvements. Avec l’habitude le nain et le barbare ont acquis non seulement l’endurance mais aussi l’assurance, en plus de la connaissance de leurs partenaires. C’est pourquoi ils ne se gênent pas pour accélérer peu à peu la cadence, pour finir par donner de grands coups de boutoirs qui font se balancer les tétins généreux des deux femelles. Ces derniers finissent par aller cogner contre les bras de celle qui les possèdent, en faisant des bruits mats.

L’elfe et l’humaine n’en sont pas incommodées, bien au contraire, puisqu’elles suivent le rythme en se regardant ivres de plaisir, l’une de ses yeux dorés scintillants et l’autre de son regard céruléen. Ils arrivent tous les quatre en même temps à la jouissance, les femelles en poussant des gémissements mélodieux, et les mâles des grognements de contentement tandis qu’ils se vident dans leurs entrailles.

— x-X-x-

Pendant ce temps Níniel s’est assise sur sa couche en tailleur, et elle a appris les recettes qui se sont automatiquement consignées dans son livre, tandis que les parchemins sur lesquels elles étaient inscrites se sont consumés. Elle a ensuite rempli ses fioles en puisant directement la magie dans son environnement, puisque telle est la différence majeure entre une potionneuse et une ensorceleuse : Si la première utilise des ingrédients pour faire des décoctions, la seconde tire la matière dont elle a besoin des quatre éléments, à savoir l’air l’eau le feu et la terre. Bien entendu, grâce au savoir acquis auprès de sa mère la jeune demi-elfe peut également faire des potions classiques, et c’est d’ailleurs de ces dernières qu’elle a vendues aux habitants du Bourg Laid pendant des récoltes. Mais à présent elle est en mesure d’en fabriquer à partir de rien d’autre que de l’énergie pure, ce qui est à la fois plus rapide et plus efficace, mais également fatigant. Cependant elle est en mesure de pallier cet inconvénient, puisqu’elle a chez elle un breuvage revigorant qui lui permet de reprendre des forces, et elle en met plusieurs flacons ainsi que d’autres destinées à un usage différent dans son sac à dos, en vue d’une utilisation future.

Bien entendu elle y met également les potions qu’elle vient de créer, dans le but de les répartir ensuite entre ses amis et elle, tout en essayant de le faire en fonction des besoins de chacun. Ensuite elle ajoute dans son paquetage un couchage, un tente elfique ayant appartenu à sa mère similaire à celle de Mella, et qui bien que certainement plus vieille est encore en excellent état. Et pour finir elle prend avec elle tout ce qui lui sera nécessaire pour voyager sans pour autant s’encombrer, mais aussi les chaussures reçues par Colissimo qu’elle a en trop, consciente qu’elles doivent avoir une grande valeur. Évidemment elle n’oublie pas sa fronde, sa sarbacane dont elle ne s’est encore jamais servie, et les billes et les dards qui vont avec. Lorsqu’elle a terminé elle met sa tunique et ses cuissardes à talons-stylets de 4 pouces, puis elle sort de sa chaumine en refermant la porte derrière elle sans aucun regret, mais avec un peu de nostalgie au souvenir des jours heureux qu’elle y a passé avec sa mère, qui a malheureusement disparu depuis bien des récoltes.

Une fois dehors elle se rend compte que ses nouveaux compagnons ont ramassé toutes leurs affaires, qu’ils se sont eux aussi habillés et qu’ils sont prêts à partir. Cependant ils l’ont attendue patiemment, conscients que pour elle qui ne s’est jamais trop éloignée de sa clairière, le fait de s’en aller représente une étape importante de sa vie. Néanmoins elle est heureuse, et elle rougit à peine lorsqu’ils la regardent en souriant, malgré sa tunique légère de couleur sauge puisqu’ils l’ont déjà vue nue, et ont tous atteint avec elle la quête de jouissance. C’est pour cette raison qu’elle n’est pas choquée par la nouvelle tenue de Mella, vu que cette dernière a revêtu sa nouvelle tunique diaphane, à travers laquelle on voit nettement la délimitation de ses tétons pointus rose-foncé, qui agacés par le tissu à la fois doux et souple sont encore plus dardés que lorsqu’elle est nue. Mais on devine également sa petite toison pubienne dorée qui fait une tache plus sombre, ainsi que juste en dessous son petit connin joufflu et lisse avec sa framboise sur son côté droit, et sur l’arrière la raie de ses fesses menues.

Comme vous l’avez certainement compris la nudité n’est pas un tabou en Terre De Mille Lieues, et seul l’Art De Galipett est mal vu s’il est pratiqué en public. Sauf bien évidemment dans les endroits prévus à cet effet comme les temples, ou alors dans certaines circonstances particulières, par exemple lors de cérémonies telles que les unions matrimoniales, ou il est de bon ton que la Promesse De Cemenss soit exécutée en public par les promis. Bien entendu ils attendent pour cela que les enfants se soient endormis, d’autant plus qu’il n’est pas rare que la famille et les invités se joignent à eux dans leur quête de jouissance.

— x-X-x-

C’est Hermine qui s’adresse à Níniel, en lui demandant :

— Parée pour la grande aventure, ma Toute Douce ?

La demi-elfe hoche la tête pour leur faire comprendre qu’elle l’est, cependant elle dit de sa voix veloutée :

— Avant de partir je voudrais vous donner à tous quelques potions que j’ai préparées, et qui vous seront fort utiles en cas de danger.

Elle ressort donc de son sac les fioles qui sont à présent remplies, et elle fait la répartition en leur expliquant à quoi elles servent. Il y a quatre potions de force tempérée, destinées à doubler la force des combattants pendant 5 minutes, et elle en donne deux à Krill et deux à Gardain. Elle leur offre ensuite chacun deux potions de faible résistance aux dégâts physiques qui durent également 5 minutes, et deux autres de petite vitesse destinées à augmenter leurs rapidités et leurs réflexes pendant la même durée. Ensuite elle distribue à tous ses compagnons une potion de soins légers, destinées à soigner les petites blessures, et une dernière de faible résistance à la magie, dont elle garde quatre flacons en réserve. Pendant ce temps, Mella en a profité pour jouer un air de flûte, dans le but d’administrer aux trois femelles de la compagnie un charme de beauté-instantanée. Une fois que l’ensorceleuse a terminé son partage, Gardain lui demande sur un ton méfiant :

— Et on te doit combien pour ces breuvages ?

Tandis que Níniel le regarde stupéfait tout en rougissant, Hermine éclate de rire avant de répondre à sa place :

— À mon humble avis il s’agissait d’un cadeau, car c’est ce qui se fait généralement entre amis.

Le jeune nain est à présent encore plus confus que la demi-elfe, et il se contente de bafouiller :

— Ah… Alors c’est bi… euh… merci…

À suivre…

Notes :

1) Diaphane : Translucide ou encore semi-transparente.

2) Assol : Dieu du soleil.

3) Antre De Galipett : Anus.

Related posts

Mon épouse et son patron – Chapitre 1

historiesexe

Julie – Une nouvelle vie – Chapitre 3

historiesexe

Uchronie soit qui mal y pense ou l'effondrement de l'humanité [SF] – Chapitre 5

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .