Histoires de sexe gratuites Histoires de sexe soeur Histoires porno

Une embauche surprenante – Chapitre 3




Coucou voici un troisième volet à mon histoire.

Comment d’un entretien d’embauche je me retrouve salarié oui mais pour le poste de secrétaire particulière de Monsieur Pierre PDG de son entreprise.

Il y a encore cela quelques jours je vous aurais dit que ce n’était que pure fiction et impossible et pourtant me voilà marchant dans le couloir menant au bureau de Monsieur Pierre accompagné de SONIA que je ne connaissais pas il y a encore 2 heures.

Pour résumé après avoir passé deux bonnes heures dans un bureau à me préparer ou plutôt à me faire préparer, je me retrouvais habillé très sexy et pourtant assez soft dans la tenue, en effet j’étais avec une tenue tailleur pantalon noire talons hauts assez hauts qui manquaient à chaque pas de me renverser mais qui me donnaient également une cambrure assez prononcé. Pour la lingerie celle-ci fus plus coquine avec une guêpière blanche et rose un string et des bas. Ma guêpière servait également de haut car en dessus de ma veste de tailleur je n’avais rien.

Voilà je suis devant la double porte du bureau de Monsieur Pierre de mon patron je peux le dire maintenant.

Sonia passa devant moi et frappa à la porte puis sans attendre m’attrapa par le bras et nous fit entrer dans la pièce.

A ma grande stupeur, en l’espace de quelques secondes je venais de réaliser que je n’étais pas devant Monsieur Pierre, mais devant Monsieur Pierre et deux hommes (je sus après que c’était ses 2 associés). L’un était assez grand la quarantaine brun les yeux bleus avec un sourire qui devait faire beaucoup de ravage sur la gente féminine et sur moi également… Il s’appelait Stéphane. Le deuxième Roger était disons plus banal sans charme, plutôt enveloppé et un regard assez dur.

Me voila non pas devant un mais trois hommes.

Monsieur PIERRE prit la parole: – Ah!! la voilà. Messieurs, je vous présente JULIE ma secrétaire particulière.

Il insista beaucoup sur le particulière

— Elle va travailler avec moi pour m’aider dans mon quotidien mais également pour que moi et mes associés nous nous sentions biens. n’es ce pas JULIE?

Je ne savais pas quoi dire, j’étais prise au piège et je ne pouvais plus bouger ni parler.

Il reposa sa question plus fort. N’EST CE PAS JU LIE?

Je sursautais et d’une voie toute timide je ’m’entendis prononcé un petit oui.

Monsieur PIERRE reprit la parole: – Bien ! bien ! il va falloir que vous soyez plus réactive Julie je n’aime pas répéter les choses.

Approchez vous ! et ouvrez votre veste !. Me demanda t’il

Sonia me poussa discrètement dans le dos ce qui a eu pour effet de me sortir de ma terreur.

Me voilà avançant vers ces trois hommes et je me surpris même à reproduire les conseils de SONIA lorsqu’elle m’avait expliqué comment marcher.

Monsieur PIERRE du le remarquer car il se mit à sourire. Le sourire du vainqueur. Je pense qu’a ce moment la il su que je ne ferais plus machine arrière.

arrivé à la hauteur de Stéphane et Roger, Monsieur PIERRE me dit arrête toi la.

Regardez messieurs, vous pouvez toucher si vous le voulez. Et la à peine avait il fini sa phrase que Roger et Stéphane me tiraient vers eux. Je sentais leurs mains sur mon corps, Ils me palpaient les fesses, l’autre passaient ces mains sur mes seins. Stéphane vient me mettre un doigt dans la bouche et me dis vas y suce le. Je ne savais plus ou j’étais mais je me mis à faire coulisser son doigt dans ma bouche tout doucement tout en le fixant du regard. Il se mit lui aussi à sourire et glissa à Monsieur PIERRE. – Bravo très beau recrutement je pense qu’on va pas s’ennuyer.

Pendant ce temps Roger vint se coller à moi. Je sentais son sexe au travers de son pantalon, il me paru énorme.

Monsieur Pierre: – J’ai eu le droit hier à ces talents de suceuse, hein Julie, allez montre leur comment tu fais !

je sentis qu’on appuyait sur ma tète pour que je me mette à la bonne hauteur.

Me voilà accroupi devant eux: une main sur chaque bosse de leur pantalon. Ces deux hommes me regardant de haut avec un regard lubrique.

Stéphane me dit: – Allez !! tu n’espères pas que l’on va tout faire pour toi, allez sors nos queues et montre nous ce que tu sais faire.

Tout en le fixant et surement par provocation aussi je m’attaquais au pantalon de Roger, je tirais sur sa fermeture éclair et plongeais ma main dans son pantalon. A ma grande surprise il n’avait pas de caleçon ou slip. Ma main entra en contact avec son sexe déjà bander. je fus électrisée. je sorti son sexe et je ne pu m’empêcher de la contempler. Au moins 20 bon centimètres très très épaisse. puis se fut au tour de Stéphane, j’ouvrit pour lui son pantalon et que je baissais. Je devinais la forme de sa bite. Aussi longue que celle de Roger mais plus fine.

En tirant sur son boxer sa queue vint me gifler la joue. Je me retrouvais avec leur sexe en main accroupi devant eux.

A tour de rôle je venais lécher sucer, caresser l’un pendant que je suçais l’autre. ils s’amusaient aussi à venir tout les deux me gifler avec leur queue en même temps me traitant de petite suceuse de salope de cochonne. Plus les insultes pleuvaient plus j étais excité.

Apres 10 bonnes minutes, Stéphane me planta sa queue au fond de la gorge et vint jouir par grosse giclée, je m’appliquai à tous avaler puis se fut le tour de Roger qui plus pervers vient jouir dans la paume de ma main. Apres avoir fini il m’ordonna de lécher ma main en le fixant du regard.

Apres qu’ils se soient rhabillés, je me redressais et j’entendis Monsieur PIERRE demandé à SONIA de me montrer mon bureau et il me dit explique lui aussi pour ce soir.

Je sortis du bureau avec en bouche le gout de leurs spermes. La porte refermé Sonia me prit dans ces bras tout en me félicitant .

J’osai alors poser une question: – Que veut il pour ce soir?

……..

Bises à tous et à bientôt pour la suite

n’hésitez pas à me faire vos commentaires

JULIE

Related posts

Banquière perverse – Chapitre 10

historiesexe

Vilaine fille – Chapitre 1

historiesexe

Soirée particulière – Chapitre 1

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .