Je suis une jeune femme de 24 ans vivant à Montréal. Étant célibataire depuis 2 ans, je mène une existence assez libertine. Je mesure 5p9 et je pèse 200 lbs. Je suis ronde et je l’assume. Blonde naturelle aux yeux bleus, il parait que je dégage un aura de sexe. Je vais vous exposer certaine partie de ma vie sexuelle. La majorité de mes histoires seront véritables mais celle qui suis, est une histoire que j’ai créée pour un homme marié que je vais rencontrer sous peu dans une suite d’un hôtel de luxe à Montréal. J’espère bien que cette histoire vous plaira mais j’espère encore plus la réaliser…Bonne lecture…

Imagine que j’arrive devant toi…tu veux parler mais je mets un doigt sur tes lèvres…Je m’approche tranquillement de toi et je dessine le contour de tes lèvres avec ma langue…Tu veux me toucher mais je refuse en replaçant tes mains le long de ton corps…Je dénoue ta cravate pour la placer sur tes yeux…être privé d’un sens est tellement excitant…Je te prends par la bordure de pantalon et je te traîne jusqu’au fauteuil. Tu as les yeux bandés et les mains sur les accoudoirs. Je me place derrière toi. Je te masse les épaules et le cou. Je promène mes lèvres dans ton cou, sur tes oreilles et je sors parfois la langue pour laisser une petite traîné de salive sur ta peau…je sens ton parfum (et un bon parfum d’homme, sa m’excite vraiment).

Je me déplace devant toi et je m’assois sur tes genoux, face à toi. Je t’embrasse partout sauf sur la bouche…je sens ton érection sur ma chatte…Doucement, je frôle tes lèvres et nous nous embrassons. Le baiser un peu timide au début deviens de plus en plus intense. En même temps, je me frotte sur cette bosse qui grandis encore…Je sors mes seins de ma brassière et je te les mets dans la bouche…Tu me suce, tu me mordille et c’est tellement bon…Je descend et me place entre tes cuisses…Je commence par t’embrasser le sexe par dessus ton pantalon tout en le massant. Ensuite, je détache ton pantalon. Ta queue est tellement serré dans ton boxer. Je la sors enfin !Je commence à licher ta queue. Je mets de la salive bien partout pour que plus tard elle rentre bien dans ma gorge. Je rentre ton gland dans ma bouche et je tourne ma langue autour. Tu place tes mains sur ma tête et tranquillement tu agrippe mes cheveux. Tu commence à t’impatienter…tu veux sentir ta queue butter dans le fond ma gorge…Et tu me convainc de le faire car soudainement, je la rentre jusqu’au fond..tes mains se place derrière ma tête et tu sers tellement fort.

Je reste dans cette position le plus longtemps possible mais le cur me lève de plus en plus…Tu es de plus en plus excité. Je la ressors de ma bouche et replonge. Tu sens la salive qui dégouline entre mes lèvres. Quand je ressors, je sers bien ta queue dans ma bouche et garde toute cette salive que je recrache sur ton sexe tout en le branlant…Je me redresse et jenfouis ta queue bien dur entre mes seins. Tu m’aide en prenant mes seins et en les serrant bien sur ton plaisir grandissant…Après quelques minutes de ce traitement, je replonge ton sexe dans ma bouche pour m’amuser encore un peu. À chaque fois que je m’étouffe, je t’entends soupirer. Tu me supplie de continuer mais j’ai d’autres plans pour nous deux…

Tu détache ta cravate de sur tes yeux et tu me souris. Tu m’attrape par la taille pour m’embrasser encore. L’intensité monte rapidement, je sens ma culotte qui se mouille de plus en plus. Je te propose que nous allions dans la douche ensemble. J’adore faire du sexe dans l’eau, je trouve ça très érotique…Nous nous dirigeons dans la salle de bain. Avec une lumière très diffuse…très sombre pour rajouter à l’ambiance. Je m’assois sur le comptoir et tu me déshabille tout en m’embrassant. Tu caresse mes jambes et mes cuisses. Tu libère ensuite mes seins que tu t’empresse de licher. Je mets mes mains dans tes cheveux et te rapproche de moi. Tu te redresse pour te déshabiller…Lorsque tu descends ton boxer, je monte mes pieds vers ton sexe pour le masser un peu…Pendant ce temps, tu enlève ta chemise. Tu entre dans la douche et mets de l’eau chaude. Je te rejoins, heureuse de presser mon corps nue contre le tien.

Nous nous embrassons encore et soudainement, tu me crache dans la bouche. Surprise, je garde ta salive sur ma langue et la sors. Tu entre un doigt dans ma bouche pour bien le mouiller. Ensuite, tu descends ton doigt vers mon clito pour me caresser. Je me cambre et soupir…enfin ! Je suis tellement mouillé que mon jus me coule sur les cuisses. Tu me retourne brusquement pour me plaquer contre ton torse. Avec ton doigt tu continue de me toucher et de l’autre main, tu m’agrippe les seins brutalement. Tu me donne quelques fessés sur les fesses. Je sens ta queue durcir dans mon dos. Je me presse de plus en plus contre ton corps en ondulant des hanches pour que ta queue s’amuse entre mes fesses. Tu grogne de plaisir pendant que je gémis de plus en plus. Tu entre un doigt en moi. Tu le rentre profondément et tu le ressors au complet, tout en douceur. Tu recommence mais toujours en gardant un rythme doux…Je soupir de plus en plus, nous sommes surexcités tous les deux.

Et soudainement, je sens un liquide chaud entre mes fesses. Ne pouvant plus te retenir, tu pisse sur moi, contre mon cul tout en continuant de me rentrer un doigt. Je suis tellement excité que je jouis sous cette caresse et surtout en sentant ta pisse couler le long de mes jambes…Mes jambes devienne molle et je m’accroupis devant toi, face à toi. Tu termine de vider ta vessie sur mes seins. En même temps, je te prends la queue dans ma main et de l’autre, je caresse tes couilles. Quand tu termine d’uriner, je reprends ton pénis dans ma bouche pour tout licher. Tu t’enfonce dans ma gorge. Tes mains caresses mes cheveux et les place pour en faire une queue. Tu empoigne solidement cette dernière pour avoir plus d’emprise sur moi et ma vitesse d’exécution. Tu aime la vision que tu as de moi. Les jambes bien écartés au fond du bain, l’eau coulant sur mon corps, sur mes seins, bien soumise à toi et à ton désir. Tu bouge ma tête de plus en plus vite, je suis sur le point de vomir et cela t’excite énormément. Les bruits de ma gorge me rende moi-même excité, je peux à peine respirer. Mon jus coule encore…ma chatte brûle tellement j’ai envie de me frotter…Tu comprends ma torture. Tu approche ton pied de ma chatte pour que je puisse me frotter dessus. C’est tellement bon et cela me fais tellement de bien.

Soudain, je sens que ta jouissance est proche…Tes muscles se contracte et tes couilles deviennent durs. Tu me lâche les cheveux. J’ouvre la bouche très grand et tu vise ma langue. Ton sperme chaud remplis ma bouche. Tu termine, remettant ta queue dans ma bouche pour t’amuser avec le sperme. Tu t’écroule à genoux devant moi. Je te regarde dans les yeux et je joue avec ton sperme. Je prends un de tes doigts et le porte dans ma bouche. Curieux, tu goûte à ton propre jus et tu aime. Tu penche ta bouche sur la mienne et nous nous embrassons, mélangeant ton sperme avec notre salive. Compétitive , j’avale tout avec un clin d’il avant que tu le fasse. Nous nous redressons et chacun notre tour, nous lavons le corps de l’autre…Pendant que tu es entrain de me laver, une grosse envie d’uriner me prends. Quand je te le dis, ton sourire s’agrandit. Tu as envie de regarder, tu te sens voyeur, pervers…Je me place en petit bonhomme dans la douche. Tu sors pour regarder. Je pisse devant toi mais tu ne peux pas t’empêcher de toucher en même temps. Tu me parle crûment, me traitant de p’tite chienne tout en me touchant la chatte. C’est si bon que tu recommence à être excité. Je me dépêche de finir, de me laver et de sortir pour la suite des choses…

Nous allons dans la chambre tout en nous embrassant. Tu me demande de me coucher sur le lit, la tête pendant vers le sol. Je m’empresse de t’obéir. Tu ouvre tes jambes et ma tête se retrouve pris entre tes cuisses. Tu me dis d’être une grande fille, d’être bien gentille avec toi sinon tu me punira…J’ouvre très grand la bouche pour avaler ton pénis redevenue dur. Tu donne des coups de bassin, comme si tu baisais ma bouche. Tu me dis que je suce comme une vraie salope, que je te fais tellement de bien. Pendant que je continue à sucer du mieux que je le peux, tu donne de petites tape sur mes seins. Tu pince mes tétons, les faisant gonfler de plus en plus. Mes gémissements sont étouffés par ta grosse queue. Tu deviens plus doux, te penchant sur mes seins pour les licher, les sucer mais cela est de courte durée. Tu recommence vite ta domination sur mon corps et je sens que sa t’amuse beaucoup.

Soudain, tu penche ton corps en entier sur le mien pour aller m’embrasser la chatte. Tu descend la langue vers mon pubis, lichant la ligne de poils qui te donne la direction vers mon clitoris. Toujours avec ta queue dans ma bouche, je me sens surexcité. Tu passe un doigt sur mes grandes lèvres, cherchant ma fente. Tu me dis que je suis tellement mouillé, que mon jus coule partout. Tu me demande d’écarter mes jambes encore plus. Je m’exécute. Tu passe ta langue partout sur ma chatte, du clitoris jusqu’à mon entré. Tu liche, tu crache, tu perds le contrôle. Ton menton frotte aussi sur ma vulve et je pousse de petits cris. Je te suce de plus en plus vite. Tu entre un doigt en moi et puis deux mais toujours avec cette douceur que j’aime tant…Nous continuions ce 69 pendant quelques temps mais une nouvelle envie s’éprend de moi…

Sortant ton sexe de ma bouche, je te demande de te coucher sur le dos et d’écarter tes jambes…Je me redresse et ma place entre tes deux jambes écartés. Je recommence à bien sucer ta queue tout en te regardant dans les yeux mais tranquillement je m’arrête pour embrasser tes cuisses. Je descends graduellement vers tes couilles et encore plus bas…Je prends ta belle queue encore plein de salive dans mes mains et je te masturbe. Ma langue glisse de plus en plus vers ton anus. Je te sens te contracter mais tu te détends quand tu sens que je sais ce que je fais. Ma langue se frotte, tourne de plus en plus vite. Ton souffle est saccadé et tu prends ta queue entre tes mains pour aller à ton rythme. Avec mes mains j’écarte tes fesses pour aller encore plus loin. Je te sens gémir, tu te masturbe de plus en plus vite. Je retourne m’occuper de ta queue. Je la prends dans ma bouche, bien profondément comme je sais si bien le faire. Pendant ce temps, ma main monte à ta bouche pour que tu enduise un de mes doigts de salive. Lorsqu’il est bien mouillé, je le redescends vis-à-vis ton anus. Je tourne un peu et doucement, je rentre mon doigt. Je sens que tu frisonne. Je ne lâche pas ta queue, serrant les lèvres très fort pour augmenter les sensations. Je rentre mon doigt de plus en plus loin en le tournant vers le haut. C’est trop pour toi, tu viens dans ma bouche sans avertir. Surprise, j’avale tout. Je relève mes yeux vers toi, te regarde et te souris…

Tu me fais un clin d’il et m’invite à tes côtés. Malgré ta fatigue, tu m’enlace et porte ta main vers ma chatte…je sens que ce n’est pas fini !Tu me prends dans tes bras. Tu me caresse le cou et la poitrine. Tu me demande de me retourner sur le ventre. J’obéis. Tu reprends ta cravate et tu attache mes mains en haut de ma tête. Passant une jambe de chaque côté de moi, tu t’assoit sur mes fesses. Tu te penche sur mon dos m’embrassant et me lichant doucement. Tes lèvres frôles ma peau laissant des traces de salive, tu souffle. Je frissonnes. Je ne peux pas te toucher mais j’ondule des hanches et je gémis de plus en plus. Tu m’ordonne d’arrêter de bouger. Je suis tellement excité que mon ventre se crispe. Tu passe ta main entre mes jambes, cherchant mon clitoris. Lorsque tu le trouve, tu le frotte, tu le bouge, tu t’amuse. Tes doigts fouillent mon intimité. Je les sens pénétrer profondément en moi. Tu descends de sur mon corps et viens positionner ta bouche près de mon oreille. Tu me demande si j’aime ce que tu me fais . Je chuchote un oui. Tu me demande si j’ai envie de te sentir en moi. Je gémis de plus en plus fort, tout en murmurant oui. Tu remonte sur moi, frottant ton corps contre le mien.

Je sens ta queue qui se cherche un chemin vers ma chatte détrempé. Tu écarte mes fesses et ton pénis se frotte partout mélangeant mon jus et la salive que tu crache sur moi. Brusquement, tu te couche sur moi. Tout ton poids m’écrase, me coupant le souffle. Avec ta main gauche tu me prends un sein et avec ta main droite, tu me prends la gorge fermement. Je ne peux plus bouger, je peux à peine respirer. Avec une douceur tu t’enfonce mais ce n’est que ton gland qui entre…Je gémis qu’il faut se protéger, que tu dois mettre un condom. Tu me chuchote à l’oreille de te faire confiance, que je suis ta p’tite salope à toi, que je jouis pour toi. Tes paroles me font perdre la tête, je sais que je ne devrais pas accepter, que je devrais reprendre le contrôle mais j’ai tout perdue. Mon corps ne réponds plus à mes besoins mais plutôt à ton désir. Tu me dis que l’interdit, c’est tellement excitant. Je murmure un non étouffé et c’est à ce moment que tu me pénètre.

Je sens ma chatte s’agrandir ainsi qu’un flot de mouille se déverser. Tu bouge doucement mais profondément en moi. Ta prise autour de mon cou deviens de plus en plus ferme. Tu me domine complément. Je te demande de me détacher pour aller frotter mon clito en même temps. Indulgent à ma demande, tu me détache mais l’instant d’après, ta main est revenue sur ma gorge. J’ondule des hanches en même temps que toi et mon sexe viens à la rencontre du tien. Je passe ma main sous mon corps et me caresse le clitoris. Je sens que comme cela, ma jouissance est proche. Tu me demande de venir, de me laisser aller. Soudainement j’explose. Un puissant orgasme me déchire le ventre, me fais perdre la raison. En même temps, tu as raffermie la poigne sur ma gorge, cela m’empêche de respirer et mon orgasme est encore plus puissant. Tu sens les contractions de mon vagin autour de ta queue. Tandis que je suis molle et que je plane, tu me ramène à quatre pattes en me tirant par les jambes.

Tu reprends place derrière moi. Très excité, tu t’engage dans mon sexe remplis de mouille. Tu prends mes cheveux dans une main et tu tire tout en me prenant violemment. De ton autre main, tu me frappe les fesses de plus en plus fort. Tu sens que la jouissance est proche. Tu perds le contrôle de ton corps…mes fesses sont tellement rouges et me font mal mais tu continue encore. Et puis quelques minutes plus tard, tu sors ton sexe de moi, tu me demande de me retourner et au même moment, tu viens sur mes seins. Ton sperme coule sur mes mamelons. Tu te penche et avec ta langue, tu viens licher le sperme sur ma poitrine. Te couchant près de moi, tu me retourne sur le côté face à toi et tu m’embrasse. Nous nous passons le sperme de bouche en bouche et cette fois si, triomphant, c’est toi qui avale tout…

Related posts

Patricia – Chapitre 3

historiesexe

Esclave de la fille du seigneur – Chapitre 1

historiesexe

Un bon fils – Chapitre 1

historiesexe

Laissez un commentaire

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte .